Hommage au chanteur du « Métèque »

moustaki--644x362Il a déclaré: « Brassens était mon maître, elle était ma maîtresse (Piaf). »Il s´agit de Georges Moustaki. Il s´est éteint jeudi dernier à l´âge de 79 ans.

Cette semaine, sur Fan de FLE nous avons décidé de lui rendre hommage en vous proposant une mini-biographie et des petites infos sur ce chanteur, auteur, compositeur, un grand Monsieur de la chanson française!

De son vrai nom Joseph Mustacchi, il est né à Alexandrie en Egypte en 1934, de parents grecs. Il s´est lui-même baptisé Georges, en hommage à Georges Brassens, « mon maître », comme il avait l´habitude de le surnommer. En 1951, il s´installe à Paris, il travaille dans un piano-bar,  ce qui l’amène à fréquenter des personnalités du monde musical de l’époque. Il rencontrera Édith Piaf avec laquelle il aura une liaison. Il lui écrira d´ailleurs une de ses célèbres chansons: « Milord ».

Tout au long des années 1960, il se positionne comme un compositeur et parolier pour les grands noms de la chanson française comme Yves Montand, Dalida, Serge Reggiani ou encore Barbara.

En 1969, il écrit, compose et interprète « Le Métèque », ballade romantique qui parle d’un étranger un peu éthéré, doux rêveur, sans attache. C’est un grand succès international qui marque un nouveau début de sa carrière d’artiste.

Il parcourera le monde pour se produire sur scène mais aussi pour partir à la recherche de nouvelles inspirations. De Rio à l’Olympia, de Bobino au Japon, du Québec à l’Algérie, l’homme en blanc et à la voix suggestive rassemblait un large public.

Ces dernières années, il ne pouvait plus chanter dû à de sérieux problèmes respiratoires.

Nous terminerons en citant quelques unes de ses phrases célèbres: « Je déclare l’état de bonheur permanent / Et le droit à chacun à tous les privilèges. Je dis que la souffrance est chose sacrilège / Quand il y a pour tous des roses et du pain blanc. »

N´hésitez pas à consulter son site, ses chansons, et à faire découvrir à vos élèves qui était celui qu´on appelait aussi « Jo » (de son prénom Joseph).