La lecture et ses bénéfices pour les apprenants de FLE

Nous, enseignants de français, nous savons bien que nos élèves ne sont en général pas très « amis » avec la lecture. Voilà un nouveau défi qui se présente ! En effet, nous allons voir comment leur donner goût à la lecture, puisque être ado et aimer la lecture n’est pas incompatible. Découvrons, à travers ce billet FLE, les bénéfices de la lecture pour nos apprenants car lire doit avant tout être un plaisir. Nous allons donc décortiquer quelques bonnes manières à prendre pour que nos élèves sentent  le plaisir de lire mais qu’ils voient aussi l’utilité de la lecture.

Comme dans toutes les matières, il faut apporter du concret et du réel dans nos cours. Pourquoi ? C’est très simple. Les élèves ont besoin de motivation, de sentir que ce qu’ils font en classe leur sert à quelque chose.

Les bénéfices de la lecture : demandez à vos élèves de noter sur un petit post-it un avantage de la lecture. Or, s’ils en ont plusieurs (ce qui est normal), ils écrivent sur plusieurs post-it. Ensuite, interrogez-les un par un, puis, ils vont coller leur post-it au tableau et expliquent à voix haute, l’avantage. On procède ainsi de suite et à la fin, le tableau devra être bien rempli. Enfin, voici une liste des principaux avantages à citer obligatoirement :

  • la lecture augmente les compétences en écriture,
  • permet de faire des progrès en français (elle enrichit le langage et le vocabulaire, etc).
  • fournit les connaissances et le savoir.
  • exerce le cerveau.
  • améliore la concentration.
  • développe la créativité.
  • réduit le stress et met de bonne humeur.
  • les livres sont un excellent sujet de conversation.
  • c’est un bon divertissement.
  • c’est bon pour la mémoire.
  • etc.
  • La liste peut encore s’agrandir, je suis persuadée que vos élèves auront beaucoup de choses à dire ! Mais dans tous les cas, le vrai message c’est que les livres sont des fenêtres ouvertes sur le monde !

Le pouvoir de la lecture est universel. Alors, un des messages les plus importants à faire passer aux élèves : il n’est en aucun cas nécessaire de tout comprendre pour saisir l’idée du texte ou de l’histoire. C’est la raison pour laquelle, les lectures graduées sont une excellente solution !

Les lectures graduées : c’est la meilleure solution afin de ne pas les décourager. Choisissez d’abord le niveau adéquat puis ensuite, le titre qui leur plaira le plus. On peut même procéder à un vote. Ensuite, toute la classe lit le même livre et on travaille sur le livre en classe à partir de fiches ou d’extraits. Cependant, il est aussi possible de leur proposer de faire un travail en groupe sur une lecture. Ils lisent, puis chaque groupe présentera ensuite un exposé à la classe. La nouvelle collection de Pearson FLE se décline sur 4 niveaux : A1, A2, B1, B2.Il s’agit une collection de lectures idéales pour les élèves du secondaire.

  • Les sujets sont adaptés aux intérêts des élèves : des lectures d’aventure et de mystère pour les premiers niveaux et des classiques adaptés pour les niveaux plus avancés.
  • Il y a des activités de compréhension au début, durant et à la fin de chaque chapitre.
  • Un supplément culturel est proposé à la fin de chaque lecture.
  • Un CD audio contenant l’intégralité du texte de l’histoire favorise la lecture en autonomie et la prononciation correcte.

Et pour finir, que pensez-vous de ce proverbe chinois qui dit qu’« un livre est comme un jardin que l’on porte dans sa poche. »

 

Caractéristiques du français de Suisse

Caractéristiques du français de SuisseCette semaine, nous avons choisi de reprendre notre voyage à travers la Francophonie pour faire escale en Suisse. Découvrons ou redécouvrons ce pays, mais intéressons-nous surtout au français parlé en Suisse et à ses caractéristiques.

Activité préalable : situation géographique. Où se situe la Suisse ? En général, les élèves n’ont pas de mal à répondre. Profitez-en pour faire une petite révision globale au niveau géographique en leur demandant de faire la liste des pays limitrophes avec la France. Visualisez ensuite sur une carte, et parmi tous ces pays, identifiez ceux où l’on parle le français, ils peuvent être surpris ! La situation langagière de la Suisse est particulière, tout comme celle de la Belgique, car le plurilinguisme caractérise ces deux pays. En effet, plusieurs langues y cohabitent : le français, l’allemand et l’italien sont les trois langues officielles de la Suisse. Le français est parlé en Suisse romande, la partie francophone de la Suisse. Un Suisse sur trois parlerait le français quotidiennement. Lire la suite

Différences du français de France et du Québec

Drapeau québécois - français de France et du QuébecQuelles sont les différences entre le français de France et du Québec ? Voici une petite série d’exercices qui vous permettront de reconnaitre les différents accents : français et québecois.

1º exercice :  reconnaitre  l’accent et sa provenance : la France ou le Québec ? Je vous propose un exercice qui fait travailler l’oreille. En effet, demandez à vos élèves de reconnaitre l’accent, et ce, à partir de vidéos de célébrités. Cet exercice a un double intérêt car dans un premier temps, ils devront identifier s’il s’agit du français de France ou du Québec en écoutant simplement la prononciation. Ensuite, dans un deuxième temps, au niveau culturel, découvrez avec la classe la célébrité en question. Qu’elle soit humoriste, sportif/sportive, acteur/actrice ou chanteur/chanteuse il sera très intéressant au niveau culturel d’en parler avec nos élèves (et en passant, ce sera l’occasion de refaire un point sur le masculin et le féminin des noms de métier). Vous pouvez chercher des extraits vidéos des personnalités québecoises suivantes : Lynda Lemay – Céline Dion – Anthony Kavanagh – Garou – Isabelle Boulay – Coeur de Pirate – (…) Lire la suite

Attention aux anglicismes !

anglicismesVous dites : « hashtag », « DJ », « trekking », etc. ? Comme pratiquement tout le monde, vous répondrez : « OUI ». Vous l’aurez deviné, nous souhaitons nous intéresser aux anglicismes cette semaine, nous verrons ce que c’est, nous essayerons de voir si nous pouvons résister face à ces anglicismes et ce que nous pouvons faire dans ce sens.

Qu’est-ce qu’un anglicisme ?

Il s’agit d’un emprunt à la langue anglaise. Faites un petit tour d’horizon avec vos élèves des mots d’origine anglaise qu’ils connaissent et que nous employons au quotidien. Pensez aux mots en « -ing », nous en utilisons une panoplie ! Regarder ce petit classement des mots les plus employés par les Français. Après avoir sélectionné les mots les plus courants avec votre classe, donnez une définition pour chaque terme et essayez de proposez une traduction en français, c’est-à-dire un mot français pour chaque terme anglais. Lire la suite

Des astuces pour perdre son accent espagnol

Des astuces pour perdre son accent espagnolChers professeurs de FLE,

Nous avons déjà abordé le thème de l’expression orale en classe de français et les difficultés que nous traversons, vues les conditions et les circonstances, pour pouvoir travailler comme il se doit l’expression ainsi que la prononciation. Cette semaine nous allons parler des accents et comme nous sommes en Espagne, de l’accent espagnol. Lire la suite