Dijon : Étape nº2 de notre tour des capitales des nouvelles régions.

Vous savez que notre Tour des nouvelles régions de France est terminé depuis le mois de décembre dernier. Vous savez aussi que depuis le mois dernier, nous avons lancé une nouvelle série de billet-culture, qui se composera de 13 étapes. Cette fois-ci, le dernier lundi de chaque mois, nous allons découvrir les nouvelles capitales de régions. Après Marseille, voici l’étape nº2 de notre tour : destination Dijon, capitale de la région Bourgogne-Franche-Comté. Alors, allons-y, c’est une ville touristique mais qui est aussi réputée par sa gastronomie, tout comme sa région.

Présentation : Commencez par demander à vos élèves, où se trouve Dijon. Révisez ainsi la géographie de la France : nord ? sud ? est ? ouest ? Montrez-leur la carte de France des nouvelles régions et situez la ville de Dijon.

Quel est le symbole de la ville ? Les Français vous répondront « la moutarde ! ». Mais le Français de Dijon, donc, le Dijonnais, vous répondra « la chouette ! ». Il s’agit en fait, d’une petite sculpture incrustée dans un mur de Notre Dame de Dijon. Elle connait un succès populaire énorme et c’est même devenu un porte-bonheur et la tradition veut qu’on la caresse de la main gauche en faisant un vœu. Alors, en classe, on demandera aux élèves ce qu’est un porte-bonheur, on leur expliquera s’ils ne savent pas. Ensuite, posez-leur la question s’ils connaissent des symboles de grandes villes espagnoles.

La gastronomie : Revenons à la moutarde ; les Dijonnais en sont fiers. Cependant, à Dijon, il y a d’autres choses très bonnes comme le pain d’épices ou la crème de cassis. Étant situé au cœur de la Bourgogne, vous vous laisserez surprendre par ses incroyables vignobles, vous savourerez le bœuf bourguignon, les escargots de Bourgogne ou encore la fondue bourguignonne.

Le saviez-vous ? : au centre de la place du Bareuzai, au cœur du vieux Dijon, vous verrez une statue qui porte le nom de la place. Mais que signifie ce mot bourguignon« Bareuzai » ? On pourrait presque le deviner, ce mot désigne ces personnes qui aux « bas rosés ». Et pourquoi à votre avis ? Regardez de plus près cette statue, que fait-il ? Posez la question à vos élèves. Ils décrivent ce qu’ils voient. Cet homme est en fait en train de fouler le raisin, c’est-à-dire de l’écraser avec ses pieds et comme on peut l’imaginer, il a le bas des jambes tout rose.

Un chiffre : 100. Dijon est aussi appelé la ville aux 100 clochers. François Ier s’est écrié : « Quelle belle ville, c’est la ville aux cent clochers » à la vue de Dijon. Même si un bon nombre de ces clochers a disparu à la Révolution, il reste des églises (l’Église Saint-Michel notamment), abbayes et la cathédrale Sainte Bénigne, à visiter et à admirer.https://commons.wikimedia.org/w/index.php?title=Special:Search&profile=default&fulltext=1&search=Dijon+colombage&uselang=es&searchToken=el67les1gb21yfdnufp2inqi4#/media/File:Dijon_Rue_vieille.jpg

 Le mot nouveau : maisons à colombages. Montrez des photos de façades de maisons à vos élèves, ils reconnaissent les maisons à colombages. Quelle est leur particularité ? Ils devront reconnaitre les ossatures en bois. Dans la rue Verrerie, à Dijon, il y a de nombreuses maisons à colombages datant du XVème siècle.

Une escale s’impose donc à Dijon, capitale des Ducs de Bourgogne, vous ne trouvez pas ?

À la découverte de la France ! Étape nº13 : Région Île-de-France

La fin de l’année est proche, elle va marquer la fin de notre Tour de France puisque depuis plus de 12 mois maintenant (en comptant la pause estivale), nous parcourons la France et nous vous avons présenté 12 des 13 nouvelles régions, sous différents aspects. L’heure de la fin a sonné et nous voilà arrivés, cette semaine, nous posons nos bagages en région Île-de-France : fin de trajet.

Un peu … de présentation : C’est la région la plus connue (des élèves), la plus petite

Île-de-Francede France mais la plus densément peuplée, capitale oblige ! En effet, cette région compte près de 12 millions d’habitants ! Saviez-vous d’ailleurs qu’on les appelle les Franciliens ? Que dire de cette région ? Beaucoup de choses, mais retenons que c’est le poumon économique de tout un pays, une région aux multiples cultures qui accueille des gens de tous horizons et bien entendu, l’effet région-capitale la rend puissante à tous niveaux ! On pourrait laisser la liberté aux élèves de présenter cette région, celle qu’ils connaissent le mieux sans doute. Ils la présentent en groupe, de manière originale, en sélectionnant les aspects de leur choix. Lire la suite