L’invasion des écrans

www.metronews.fr

Les écrans sont omniprésents dans notre vie de tous les jours : à la maison, au travail, ou encore à l’école. De plus en plus d’établissements scolaires se mettent à l’utilisation de tablettes par exemple, et ce, dès le primaire, pour apprendre à lire et écrire aux élèves ! Et oui, saviez-vous que plusieurs écoles, en France, par exemple, utilisent Twitter et en voient un outil idéal pour l’apprentissage de la lecture et l’écriture.

Alors, la grande question  qui nous vient à l’esprit est: va-t-on arrêter d’enseigner l’écriture manuscrite à l’école ? L’écriture cursive est-elle en danger ? 

Sachez qu’aux États-Unis, dans de nombreux états, l’enseignement de l’écriture cursive est devenue une option, tout comme le latin! Cela peut paraître surprenant, mais c’est bel et bien une réalité, les écrans ne cessent de nous envahir ! En classe, les écrans et tablettes vont donc devenir incontournables, comme l’était auparavant le bon vieux stylo bic ? Possible… Ceci étant, lorsque l’on interroge les élèves qui utilisent une tablette en cours, personne ne regrette le cartable lourd et encombrant qui a souvent fait débat ! Il semblerait que les avantages l’emportent : les élèves seraient plus autonomes, plus motivés, les résultats seraient meilleurs… Qu’en sera-t-il dans quelques années, seul l’avenir nous le dira !

Par ailleurs, il est curieux d’observer qu’il existe un type d’école très différent, qui est en constante progression (dans le monde entier) et qui bannit complètement les écrans ! Et le plus incroyable, c’est que les enfants des « grosses têtes » de Google, de Bill Gates (…) intègrent ces écoles !  Ces établissements développent la méthode Steiner qui vise au développement des cinq sens. Il s’agit en bref de faire passer la pratique avant la théorie. On y étudie l’art, on fait des travaux manuels, l’objectif poursuivi est l’épanouissement de l’apprenant, de toutes ses potentialités, intellectuelles, artistiques, manuelles et corporelles.

Alors, concluons sur une question à laquelle il est difficile de répondre : les écrans nous font-ils perdre nos capacités ? … Le débat est ouvert !