Évènements culturels à ne pas manquer en janvier !

Puisque la culture doit être au cœur de nos cours de FLE et puisque nous sommes tous des amateurs de culture française, le billet de cette semaine nous permet defautes typiques des hispanophones en français parler d’Art avec une majuscule. Nous allons découvrir ou redécouvrir deux évènements culturels français, à ne pas manquer en janvier ! Il s’agit de deux festivals (notez au passage le pluriel du mot « festival »), l’un de cinéma et l’autre de bande dessinée. Vous voyez de quoi je veux parler ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet en classe, vous pourrez proposer à vos élèves, cette activité préalable : commencez par demander à vos élèves, quels sont les différents arts ? Savent-ils répondre ? Ils les énumèrent. Vous les notez au tableau. Afin de les aider, vous leur indiquer de penser d’abord aux arts les plus anciens. Il est peut-être plus simple de proceder par ordre chronologique. Lire la suite

La culture française par le cinéma

La culture française par le cinémaS’il y a un mois de l’année fait pour parler de cinéma et, si possible, de cinéma français et/ou francophone à nos élèves, c’est bien le mois de mai, le mois du Festival de Cannes ! La culture française et francophone doit être une partie intégrante de nos cours de français, la connexion avec le réel est essentielle pour un apprentissage gagnant !

Pour aborder ce large thème, je vous propose de mener l’enquête en classe, ou plutôt que vos élèves réalisent eux-mêmes un petit sondage. Vous pouvez leur suggérer une liste de questions et ils travaillent en groupe, échangent et répondent aux questions. Regardez-vous des films ? Êtes-vous plutôt film ou plutôt série ? Quel genre de film préférez-vous ? Allez-vous souvent au cinéma ? Tous les combien ? Combien coûte une place de cinéma ? Trouvez-vous que c’est cher ? Quel jour ont lieu les sorties ciné en France ? Et en Espagne ? Quels films français connaissez-vous ? Lire la suite

Culture FLE : les indispensables des fêtes de Noël

Les fêtes de fin d’année approchent et c’est le moment de proposer aux élèves des supports d’activités liés à Noël. Voici quelques œuvres de la culture populaire francophone qui, j’en suis sûr, pourront vous être utiles.

 Film : « Joyeux Noël », de Christian Carion (2005).

Les fêtes de Noël et le centenaire de la Première Guerre Mondiale (1914-1918) sont un excellent prétexte pour faire découvrir ce film basé sur des faits historiques de décembre 1914. Combattant sans relâche dans les tranchées, des soldats français, écossais et allemands fraternisent finalement grâce à des chants de Noël et décrètent une trêve. Les militaires, quelles que soient leur nationalité et leur langue, semblent tous des victimes de l’absurdité de la guerre. La majorité des dialogues du film sont en français, d’autres en anglais et en allemand, ce qui peut aider les élèves à prendre conscience de l’importance de maîtriser des langues étrangères pour pouvoir communiquer avec autrui et ainsi mieux se connaître et s’apprécier.

Pièce de théâtre : « Le Père Noël est une ordure », de la troupe du Splendid (1979).

« Le Père Noël est une ordure » est certainement l’œuvre que les Français associent le plus à la période des fêtes de Noël. Son succès comme pièce de théâtre fut tel que la troupe décida de l’adapter au cinéma en 1982. Le film, qui porte le même titre, est depuis diffusé à la télévision chaque année à la période de Noël, tout comme l’enregistrement télévisé de la pièce. Cette histoire « culte » nous présente le Réveillon de Noël de trois bénévoles de l’association S.O.S. détresse amitié qui non seulement répondent aux appels téléphoniques de personnes désespérées (ou désespérantes) mais reçoivent également la visite d’individus pour le moins surprenants.

 

Chanson : « Petit Papa Noël », interprétée par Tino Rossi (1946).

Il s’agit, pour la majorité des Français, de la plus belle chanson de Noël. Le soir du Réveillon, un enfant s’adresse au Père Noël et le prie de ne pas oublier de lui apporter ses cadeaux. Tino Rossi est le chanteur français qui a vendu le plus de disques dans le monde (plus de 500 millions) et « Petit Papa Noël » détient de son côté le record de vente de « single » français (5,7 millions). Voici un pdf où vous trouverez les paroles complètes de la chanson ainsi que deux activités basées sur celles-ci.

 

Chant de Noël : « Il est né le divin enfant », de la fin du XIXème siècle.

C’est le chant de Noël d’origine française le plus connu. Il évoque la naissance du Christ. Il a notamment été interprété par les Petits Chanteurs à la Croix de Bois (voir vidéo).

 

Livres : « Cher Père Noël » et « Le Noël de Nicolas » du Petit Nicolas de Goscinny et Sempé (2006)

Ces deux histoires du Petit Nicolas ont d’abord été publiées en 2006 dans le volume 2 des « Histoires inédites du Petit Nicolas », puis dans le recueil intitulé « Le Petit Nicolas, c’est Noël ! » en 2010. Lecture toujours aussi recommandable, aussi bien pour les enfants que pour les adultes, ne serait-ce que pour l’humour tendre et le langage si original du petit écolier, ici sur fond de magie de Noël.

 

 Conte de Noël : « La chasse-galerie », version d’Honoré Beaugrand (1900)

D’origine poitevine et mêlée à des mythes amérindiens par les colons français, « La chasse-galerie » est l’une des légendes les plus populaires au Québec. De tradition orale, la transcription écrite réalisée par Honoré Beaugrand en 1900 est devenue la version de référence. 8 bûcherons font un pacte avec le diable pour qu’il les emmène auprès de leur famille pour le Réveillon du Nouvel An. S’ils ne veulent pas perdre leur âme, ils devront respecter certaines conditions, comme par exemple ne pas jurer ou ne pas boire. Vous pouvez écouter et télécharger gratuitement le fichier mp3 correspondant à la lecture du texte sur le site litteratureaudio.com.