Les carnavals dans le monde francophone

Le mois de février est un mois gourmand ! En effet, on mange des crêpes et des beignets ! Les professeurs sont habitués à fêter la Chandeleur avec leurs élèves (le 2 février). Mais qui dit beignets dit carnaval ! C’est une grande fête qui est très suivie dans le monde entier. Et puisque la France, c’est aussi la Francophonie, découvrons, le temps d’un billet, les carnavals dans le monde francophone. On le fête de différentes manières selon les pays. C’est à chaque fois un évènement majeur qui peut même s’étendre sur plusieurs mois ! Alors, prêts à voyager à travers le monde à la découverte de quelques carnavals francophones ? (Notez bien le pluriel du mot « carnaval », pas de « -aux » dans ce cas-là, c’est une exception à la règle).

Pour la première activité, qui servira d’introduction au thème du carnaval, notez au tableau les mots qu’ils disent. Alors, bien évidemment, ils diront : la fête, les déguisements, les masques, la musique, les chapeaux, la danse, etc. Cependant, et afin de voir le maximum de vocabulaire, on introduira d’autres mots comme : la parade, Mardi Gras, les confettis, les paillettes, les plumes, les grosses têtes, les beignets, les bals, etc.

Notre voyage dans le monde francophone commence ici. Avant tout, redéfinissez ce qu’est la Francophonie (si nécessaire, tout dépendra de l’âge de vos élèves), ils citent des pays ou territoires francophones dans le monde. Marquez la différence entre les territoires francophones, où les habitants ont la nationalité française et les autres, indépendants mais qui ont en partage la langue française. Pour cela, on pourra consulter notre billet FLE du mois de janvier « Mieux connaitre et faire connaitre la France d’outre-mer. »

La seconde activité : À la maison, par groupes, demandez à vos élèves de faire des recherches sur quelques-uns des carnavals francophones. Ils choisiront entre : le Carnaval de Québec, de Guyane, de Martinique ou de Nice. Ce qui nous intéresse surtout est qu’ils listent les traditions et rituels. Chaque groupe réalise son exposé en classe. On leur demandera bien sûr de prendre des notes et pour la séance suivante, ils rédigeront une petite synthèse. Cependant, vous allez voir que le voyage que nous allons faire est dépaysant et le carnaval peut apporter de belles surprises. Voici d’ailleurs quelques originalités qui font de cette célébration un moment unique, qui se déroule toujours dans une ambiance de fête !

  • le Carnaval de Québec : C’est le 3º carnaval le plus visité au monde et le plus grand festival d’hiver au monde. La neige est reine et les sports d’hiver sont à l’honneur : les courses de traîneaux à chiens, courses de canoë, concours de sculpture sur neige, concours bains de neige, patinage et luge. Les fêtes ont commencé le 27 janvier et s’achèveront le 12 février.
  • le Carnaval de Guyane : un des plus longs carnavals au monde, les festivités débutent dès l’Épiphanie et se terminent en février ou mars (Mercredi des Cendres). Il a donc commencé depuis le mois dernier, le 14 janvier et se terminera la 1er mars. Le Touloulou : c’est le plus célèbre personnage du carnaval. Les femmes « touloulou » sont habillées de manière élégante, avec un masque, des gants, elle ne doit pas être reconnue pendant les bals masqués. Elles représentent les femmes bourgeoises des XVIIIº et XIXº siècle.
  • le Carnaval de Martinique : la Martinique possède peut-être l’un des carnavals les plus originaux au monde. Il est marqué par diverses parades qui ont lieu du jeudi gras jusqu’au mercredi suivant, le Mercredi des Cendres. Ne manquez pas la parade des écoles, la parade des reines, la parade multicolore, les mariages burlesques, la sortie des diables rouges et pour conclure, des diablesses.
  • le Carnaval de Nice : il est considéré comme le plus vieux carnaval au monde ! Il existe depuis le Moyen-Âge ! Le roi du carnaval, sa Majesté, prend les clés de la ville et annonce le début des festivités. Il restera sur son trône et à la fin des deux semaines de fêtes, il sera brûlé. Cette année, il se déroulera du 11 au 25 février.


Finalement, voici une dernière activité, pour les élèves de « bachillerato » : on leur demandera de définir les mots carnavalier et carnavaleux. Puis, vous lancerez une discussion en classe autour du thème du carnaval. Posez-leur des questions : Que faites-vous pour le Carnaval ? Avez-vous l’habitude de vous déguiser ? Comment fêtez-vous le carnaval ? Êtes-vous carnavaleux ? etc. Vous les laissez échanger.

Lors des exposés, vous devez impérativement exiger des photos ! C’est un spectacle tellement magnifique ! Vous pourrez terminer par afficher toutes les potos présentées.

Vous aussi vous avez faim ? Voilà une recette de beignets de Carnaval, à déguster sans modération 😉

Bons carnavals à tous 🙂

Différentes manières de fêter le carnaval : c’est ça aussi la Francophonie !

Carnaval 2Le mois de février est un mois que j’affectionne tout particulièrement pour deux raisons culturelles qui font que j’oriente les activités de mes cours vers la culture francophone et c’est toujours un réel plaisir de parler culture aux élèves, vous ne trouvez pas ? On commence donc par le 2 février et la fête de la Chandeleur. Je suis très heureuse de voir que les professeurs de français se régalent avec les élèves en classe ! Miam miam les bonnes crêpes. La deuxième grande fête du mois de février, c’est le carnaval. Alors, il faut s’y prendre à l’avance, parce qu’il y a beaucoup de choses à dire et à faire sur le carnaval !!! On le fête de différentes manières selon les pays, mais c’est à chaque fois une grande fête, un événement majeur chaque année qui peut s’étendre sur quelques jours, plusieurs semaines et parfois même 2 mois !

Le carnaval dans le monde francophone

Pour commencer, j’ai décidé de vous faire voyager à travers le monde à la découverte de quelques carnavals francophones ! Notez au passage le pluriel du mot « carnaval », pas de « -aux » dans ce cas-là, c’est une exception à la règle. Lorsque l’on pense « carnaval », il nous vient à l’esprit : la fête, les parades, les déguisements, la musique, la danse… Cependant, vous allez voir que le voyage que nous allons faire est dépaysant et le carnaval peut apporter de belles surprises dues à leur programme parfois inattendu. Voici quelques originalités qui font de cette célébration un moment unique, qui se déroule toujours dans une ambiance de fête ! Lire la suite

Francophonie : à la découverte de la Guyane !

Où sommes-nous ? 

… En Guyane 🙂

Cette section, nous permet de découvrir des régions ou pays francophones du monde entier. Lorsque je prononce en classe le mot « francophone », les élèves me regardent souvent d’un air bizarre, ils ne savent pas ce que cela signifie et ignore même que l’on parle français ailleurs qu’en France !!! Cette semaine, nous inaugurons la section avec la Guyane. Commencez par faire un petit sondage autour de vous. Eh oui, de nombreuses personnes pensent que la Guyane est une île ! Sacrilège ! La Guyane est une région et un département d’outre-mer français d’Amérique Latine. Elle est située entre le Suriname et le Brésil. 96 % de son territoire est recouvert par la forêt amazonienne ce qui fait d’elle une région très peu peuplée. Le climat y est plutôt humide et la température moyenne est de 25,5º. Qui vit en Guyane ? Lire la suite

Un carnaval, des carnavals

CarnavalProfitons de l’arrivée du Carnaval pour réviser avec nos élèves, en cours, les pluriels irréguliers et plus précisément le pluriel des mots terminés en « –al », comme « carnaval ». La règle nous dit que le pluriel des mots en « -al » est « -aux », comme : « cheval/chevaux, animal/animaux… ». Et le mot « carnaval » ? Attention,  son pluriel est « carnavals », il y a d’autres exceptions.

Revenons à notre sujet principal, celui du carnaval. Alors, tout d’abord, le carnaval, c’est un moment de fête et c’est l’occasion de se déguiser. Lire la suite

Le Carnaval de Menton : la Fête du Citron

99245494Février est le mois du Carnaval dans le monde entier ! Mais celui que nous vous recommandons aujourd’hui est un carnaval très spécial. Il s’agit de la Fête du Citron, dans la ville française de Menton, qui accueille d’immenses sculptures et des chars somptueux réalisés entièrement…avec des citrons.

L’édition 2015 de la Fête du Citron se tiendra du 14 février au 4 mars dans cette ville de la Côte d’Azur qui se distingue évidemment pour sa production d’agrumes, en particulier les citrons.

L’origine de cette tradition remonte à 1928 quand, pour rendre plus attrayante une grande exposition de fleurs et de fruits dans les jardins de l’Hôtel Riviera, il a été décidé de construire des chars composés d’agrumes. L’idée a été un succès, qui s’est répété tous les ans jusqu’en 1935, date à laquelle l’événement a été baptisé officiellement comme la Fête du Citron, qui se tient depuis lors tous les ans pendant le Carnaval.

Des artistes venus de toute la France décorent la ville de sculptures immenses et de chars impressionnants au moyen de 145 tonnes d’agrumes, pour une fête qui est devenu au cours des ans l’une des principales attractions touristiques de la ville et l’un des événements les plus importants de la Côte d’Azur.

Fete-du-citron-Menton-CRT21

Francophonie – Carnaval Guyane

Mars arrive à grands pas, c’est un mois important pour la langue française et les francophones! Vous savez que le 21 mars, c’est la journée internationale de la francophonie. De nombreuses manifestations culturelles sont organisées dans le monde entier. En attendant, j’ai décidé de vous présenter différents endroits français ou non mais qui ont en commun la langue de Molière.

Aujourd’hui, je vais vous parler de la Guyane. La Guyane se trouve en Amérique du sud, tout près du Brésil et du Suriname, on y parle français et le créole guyanais. On connaît surtout la Guyane pour le centre spatial de Kourou et les célèbres lancements de fusées Ariane. Je vous laisse ci-dessous une vidéo sur la Guyane, il s’agit de l’émission « Echappées belles » qui nous fait toujours voyager. Le programme est entièrement dédié à la Guyane!

Le mois de février est le mois du Carnaval et aujourd’hui, je souhaite vous le faire découvrir. En Guyane, le carnaval est un moment fort, les Guyanais font la fête pendant deux ou trois mois suivant la durée du carnaval, qui est basé sur le calendrier religieux. La musique ne cesse pas, les Guyanais se déguisent, défilent, vont au bal, le samedi et le dimanche pendant plusieurs semaines. Ils sont même prêts à dépenser beaucoup d’argent! Au cours des soirées appelées « paré masqué », les femmes sont masquées et ne dévoilent pas leur identité, on les appelle les « touloulous ». Ce sont elles qui invitent les hommes à danser sans même qu’ils ne les reconnaissent! Il faut savoir que les hommes ne peuvent pas refuser l’invitation! C’est donc un moment à la fois très intimidant et très mystérieux!

Je tiens à partager avec vous quelques photos personnelles sur ce grand moment francophone!

Carnaval 3

Carnaval 2Carnaval4

Bon Carnaval à tous!

Et vendredi prochain, le 21 février, c’est la Journée Internationale de la langue maternelle! Alors, vive le français!