Bordeaux : Étape nº3 de notre tour des capitales des nouvelles régions.

Les habitués attendent ce moment avec impatience, le dernier lundi de chaque mois, nous publions un nouveau billet de notre nouvelle saga : le tour des capitales des nouvelles régions de France. Cette semaine, pour notre 3º étape, nous faisons escale dans la région Nouvelle Aquitaine. Et, quelle est la capitale de cette nouvelle région ? Bien vu, il s’agit de la ville de Bordeaux. Alors, suivez-moi et partons à la découverte de cette jolie ville !

Présentation : Parmi toutes les grandes villes de France, Bordeaux, fait partie des villes où il fait bon vivre. En effet, elle est réputée pour sa qualité de vie. Au cours des dernières années, il y a eu de nombreux travaux et c’est une ville dynamique, attractive et resplendissante que nous allons visiter cette semaine ! Afin de proposer un exercice de géographie, on demander à nos élèves de situer Bordeaux sur la carte de France. Elle est situé entre l’Océan Atlantique et le fleuve, la Garonne. L’eau est donc très presente et savez-vous pourquoi la ville porte le nom de « Bordeaux » ? Posez la question à vos élèves. Sont-ils capables de faire le lien entre sa position privilégiée « au bord de l’eau » et son nom ? Finalement, c’est sa position qui lui a donné son nom.

Une ville incontournable à l’échelle internationale : Bordeaux a été élue deuxième destination incontournable du monde, en 2016, par le New York Times, ville préférée des français selon le CSA, reconnue « European Best Destination » par les internautes avec plus de 40.000 votes recueillis … La ville accumule les titres, nationaux et internationaux. Depuis 2015, elle est devenue la destination européenne à la mode.

La gastronomie et le vin : il s’agit d’une région viticole. D’ailleurs, la ville est souvent connue pour les vins de Bordeaux. Tout le monde a entendu parler des vins de Bordeaux. Saviez-vous que les origines viticoles de cette région remontent à plus de 2000 ans ! Des vignobles existaient déjà avant l’arrivée des Romains ! Si vous allez à Bordeaux, vous devez obligatoirement visiter un centre culturel inédit entièrement dédié au vin : La Cité du Vin. Amants du vin ou non, vous serez emerveillés devant l’architecture du bâtiment, qui constitue un voyage en elle-même. Profitez-en pour montrer des photos de la Cité du Vin en classe, aux élèves et demandez-leur ce que ça représente, à quoi ça leur fait penser ? (le vin qui tourne dans le verre, le fleuve la Garonne, en mouvement, etc.).

Le saviez-vous ? : Le lieu le plus photographié de Bordeaux est le miroir d’eau.

https://commons.wikimedia.org/wiki/File%3AMiroir_d’eau_Bordeaux_5.jpg

Situé face à un lieu emblématique de la ville, la Place de la Bourse, c’est une scène de jeu permanente pour les enfants qui jouent les pieds dans l’eau, un endroit où flânent les amoureux, où on se rafraichit en été, etc. Demandez à vos élèves de chercher des photos, vous en verrez de magnifiques sur Internet : notamment celle de la Place de la Bourse reflétée dans le plus grand miroir d’eau du monde. Cette photo, de nuit, est tout simplement superbe !

Un chiffre : 2007, c’est l’année qui marque l’inscription du Port de la Lune de Bordeaux au Patrimoine de l’UNESCO. Qu’est-ce que le « Port de la Lune »? Posez la question en classe. Alors, oui, c’est tout simplement le nom du port de Bordeaux ! Mais pourquoi la Lune ? Encore une recherche à faire ou un travail d’observation et de description à partir du blason de la ville.

Et pour finir, je vous offre des images  ! Voici le clip de la ville : une merveille !

Dijon : Étape nº2 de notre tour des capitales des nouvelles régions.

Vous savez que notre Tour des nouvelles régions de France est terminé depuis le mois de décembre dernier. Vous savez aussi que depuis le mois dernier, nous avons lancé une nouvelle série de billet-culture, qui se composera de 13 étapes. Cette fois-ci, le dernier lundi de chaque mois, nous allons découvrir les nouvelles capitales de régions. Après Marseille, voici l’étape nº2 de notre tour : destination Dijon, capitale de la région Bourgogne-Franche-Comté. Alors, allons-y, c’est une ville touristique mais qui est aussi réputée par sa gastronomie, tout comme sa région.

Présentation : Commencez par demander à vos élèves, où se trouve Dijon. Révisez ainsi la géographie de la France : nord ? sud ? est ? ouest ? Montrez-leur la carte de France des nouvelles régions et situez la ville de Dijon.

Quel est le symbole de la ville ? Les Français vous répondront « la moutarde ! ». Mais le Français de Dijon, donc, le Dijonnais, vous répondra « la chouette ! ». Il s’agit en fait, d’une petite sculpture incrustée dans un mur de Notre Dame de Dijon. Elle connait un succès populaire énorme et c’est même devenu un porte-bonheur et la tradition veut qu’on la caresse de la main gauche en faisant un vœu. Alors, en classe, on demandera aux élèves ce qu’est un porte-bonheur, on leur expliquera s’ils ne savent pas. Ensuite, posez-leur la question s’ils connaissent des symboles de grandes villes espagnoles.

La gastronomie : Revenons à la moutarde ; les Dijonnais en sont fiers. Cependant, à Dijon, il y a d’autres choses très bonnes comme le pain d’épices ou la crème de cassis. Étant situé au cœur de la Bourgogne, vous vous laisserez surprendre par ses incroyables vignobles, vous savourerez le bœuf bourguignon, les escargots de Bourgogne ou encore la fondue bourguignonne.

Le saviez-vous ? : au centre de la place du Bareuzai, au cœur du vieux Dijon, vous verrez une statue qui porte le nom de la place. Mais que signifie ce mot bourguignon« Bareuzai » ? On pourrait presque le deviner, ce mot désigne ces personnes qui aux « bas rosés ». Et pourquoi à votre avis ? Regardez de plus près cette statue, que fait-il ? Posez la question à vos élèves. Ils décrivent ce qu’ils voient. Cet homme est en fait en train de fouler le raisin, c’est-à-dire de l’écraser avec ses pieds et comme on peut l’imaginer, il a le bas des jambes tout rose.

Un chiffre : 100. Dijon est aussi appelé la ville aux 100 clochers. François Ier s’est écrié : « Quelle belle ville, c’est la ville aux cent clochers » à la vue de Dijon. Même si un bon nombre de ces clochers a disparu à la Révolution, il reste des églises (l’Église Saint-Michel notamment), abbayes et la cathédrale Sainte Bénigne, à visiter et à admirer.https://commons.wikimedia.org/w/index.php?title=Special:Search&profile=default&fulltext=1&search=Dijon+colombage&uselang=es&searchToken=el67les1gb21yfdnufp2inqi4#/media/File:Dijon_Rue_vieille.jpg

 Le mot nouveau : maisons à colombages. Montrez des photos de façades de maisons à vos élèves, ils reconnaissent les maisons à colombages. Quelle est leur particularité ? Ils devront reconnaitre les ossatures en bois. Dans la rue Verrerie, à Dijon, il y a de nombreuses maisons à colombages datant du XVème siècle.

Une escale s’impose donc à Dijon, capitale des Ducs de Bourgogne, vous ne trouvez pas ?

Tour des capitales des nouvelles régions : Marseille, étape nº1

Bienvenue à notre tour des capitales des nouvelles régions et bienvenue à Marseille, l’étape nº1 ! Vous qui nous suivez, vous savez que notre Tour des nouvelles régions de France est terminé depuis le mois de décembre dernier. Puisque cette saga vous aÀ la découverte de la France ! Étape nº10 : Région PACA particulièrement plu, nous avons décidé de lancer une nouvelle série de billet-culture, qui se composera de 13 étapes. Cette fois, nous allons découvrir des grands villes. Marseille est l’étape nº1 de notre tour des capitales des nouvelles régions, concrètement c’est la capitale de la région PACA, Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Présentation : Commencez par demander à vos élèves, où se trouve Marseille. Révisez ainsi la géographie de France : les points cardinaux (sud-est de la France) et les mers (Mer Méditerranée). Ensuite, comme nous étions habitués à faire avec nos apprenants lors de la découverte d’une nouvelle région, demandez-leur s’ils connaissent Marseille et qu’est-ce qu’ils connaissent ? Notez au tableau les réponses. Elles seront peut-être limitées, c’est pourquoi ils auront ensuite la tâche de chercher des photos de la ville sur Internet, à la maison.

Info culturelle : C’est la plus ancienne ville de France ! Baptisée « Massalía », elle a été fondée en 600 avant J.C par des marins grecs provenant de Phocée et saviez-vous que l’autre nom de Marseille est : la Cité Phocéenne ? Marseille devient alors un des ports les plus attractifs de Méditerranée.

Lire la suite