Profitez des premières séances pour évaluer et réviser malin !

Cette semaine c’est la »vraie » rentrée ! Vous l’attendiez avec impatience, avouez-le 😉 eh bien on y est ! La rentrée implique beaucoup de choses à faire, à penser mais pour bien commencer, on peut profiter des premières séances pour réviser malin ! Je vous proposer quelques petites idées pour alléger ce début d’année scolaire et démarrer dans de bonnes conditions. C’est la rentrée, un peu comme notre entrée en scène. Les premiers jours face à nos nouvelles classes, on doit regarder les élèves, un par un et de faire connaissance si on ne les connait pas.

Évaluation de rentrée : prendre le temps de découvrir où se situe chaque apprenant par rapport aux apprentissages prévus dans le programme est essentiel. Alors, ceux qui me connaissent savent que le mot « évaluation » en lui-même ne me plait pas du tout, je dirais même que j’ai beaucoup de difficultés à évaluer mes élèves. Pourquoi ? Surtout parce que dans le mot « évaluation », il y a le mot « valeur » et j’ai énormément de mal à noter mes élèves. Une note isolée, sans explications, sans prendre le temps de parler avec l’élève et finalement de déchiffrer cette « note », ne sert strictement à rien. Au contraire, on risque de les démotiver… Cependant, il ne faut pas être non plus si radical. Au moment de la rentrée, j’évalue tout de même, mais quoi et comment ?

On procède à une évaluation diagnostique c’est-à-dire qu’on va déterminer où se situent les élèves face à la « norme ». Et ce qui me semble essentiel, c’est qu’on va faire un cadeau à chacun de nos apprenant. En effet, on va permettre à l’élève de savoir où il se situe dans son apprentissage. Cette précieuse information va alors nous aider à personnaliser notre programmation. Pour aller plus loin, vous pouvez lire notre billet de l’année dernière sur l’évaluation de rentrée en FLE. 

Réviser malin : On a souvent tendance à se demander ce qu’il s’est passé pendant les vacances pour que nos élèves aient oublié tant de choses. Alors, tout d’abord, mieux vaut ne pas poser ces questions à voix haute. De manière à se replonger en douceur dans la langue, toutes les petites activités orales sont les bienvenues. Veillons à mettre en place des activités brise-glace qui demanderont aux apprenants de réutiliser des structures travaillées l’année précédente. Cela vous permettra de valider les acquis de chacun de vos élèves. Pour que cela se passe dans une bonne ambiance, il est nécessaire de choisir des activités ludiques basées sur le jeu mais c’est à nous de les adapter. Et comme on est malins, on profite de tous les instants pour réviser. Lorsqu’on établit les règles de vie en classe, on prépare au préalable la séance en visant à les faire réemployer ce qu’ils sont « censés » dominer.

Planification d’une nouvelle année : notre travail est aussi « planification » et pour cela, une fois qu’on y voit plus clair, on va réfléchir aux activités à venir afin de rendre la nouvelle année enrichissante pour tous. Le but est aussi de reprendre contact avec la langue, et bien entendu, par la même occasion, de réviser ! Cela nous permet d’identifier les difficultés potentielles de chaque élève et ensuite de réfléchir à la solution que l’on va mettre en place. Et finalement, toutes ces petites évaluations diagnostiques que l’on va mettre en place tout au long de l’année, en début de séance, en commençant une nouvelle unité, en abordant un nouveau point, (etc.) vont nous permettre de savoir où on en est et où on va.

En conclusion, allez-y en douceur et prenez votre temps. La meilleure façon d’y arriver est de respecter les différences en acceptant les élèves tels qu’ils sont avec leurs forces et leurs faiblesses.

Bonne rentrée à toutes et tous !