Lançons des défis à nos élèves, ça motive !

25 mots espagnols qui proviennent du françaisÀ l’occasion de cette nouvelle semaine, je viens vous parler de « motivation » en classe de FLE. Nous, professeurs de français, nous sommes toujours à la recherche de nouvelles idées pour attirer l’attention de nos élèves, les intéresser et finalement les motiver ! Rendre plus accessible et plus motivant les apprentissages, c’est vraiment la clé d’un enseignement réussi, il faut en être convaincu. Un des aspects les plus motivants pour les élèves, c’est l’esprit de compétition. Alors, je vous propose de lancer des défis à nos élèves ! Qu’en pensez-vous ?

  • Qu’est-ce qu’un défi ? Souvent, on se lance des défis soi-même dans notre vie professionnelle ou privée, qu’est-ce que ça signifie ? Souvent, cela veut dire que l’on refuse de se rendre ! C’est bien de se lancer des défis, ça nous encourage à nous surpasser, à affronter des situations méconnues. Et lorsqu’on a relevé le défi en question, on se sent quand même très très bien après, vous serez d’accord avec moi ! Dans nos tâches quotidiennes, nous devons relever plusieurs défis, et nous les affrontons de manière positive. Maintenant, il est certain que si on offre à nos élèves la possibilité de se mesurer à leurs camarades, de relever des challenges, c’est comme leur offrir une motivation supplémentaire !

Les professeurs, nous devons sans cesse nous recycler, nous adapter à de nouvelles situations de classe, à un public jeune, actuel, demandeur d’activités ludiques, dynamiques et modernes ! Alors, pour cela, je vous propose d’augmenter votre palette d’activités et jeux ludiques . En effet, travailler la grammaire par le jeu et le ludique c’est quand même bien plus intéressant.

  • Activités autour de la solidarité en classe de FLEComment procéder ? Il s’agit souvent de changer ou modifier quelques pratiques de classe, c’est-à-dire de donner la priorité à l’oral, à la prise de parole, à l’émulation par le jeu, aux mises en situation. Laissons libre cours à notre créativité, et à l’improvisation dans certaines tâches. Finalement, organisons des activités qui favorisent la cohésion et la participation. Faisons confiance à nos élèves,  laissons-les travailler en groupe et encourageons l’interaction !

Voici quelques idées de petits challenges très simples à réaliser en classe :

  •  Défis individuels : un « défi individuel » peut en effet correspondre à  un challenge que l’élève se lance à lui-même, l’envie de réussir l’ensemble des modèles d’un jeu par exemple des mots croisés, fléchés, devinettes (…) et/ou pour montrer qu’on a acquis la nouvelle connaissance. Les élèves doivent sentir ce besoin de se surpasser. On peut mettre en place ces petits défis par exemple à la fin d’une tâche, les élèves ne finissant jamais en même temps (eh oui ce ne sont pas des robots !), chacun travaille en autonomie, réalise sa fiche « défi du jour », son « défi-jeu », etc. Ce qui est très intéressant c’est qu’il y a une progression, que chacun avance à son rythme. Et comme j’avance, cela signifie que je maitrise une nouvelle compétence et là encore une fois, c’est très motivant pour les élèves.
  •  Défis collectifs : Il faut faire preuve d’imagination, mais en règle générale toutes les petites activités ludiques que l’on peut imaginer peuvent être menées sous forme de « petits défis » collectifs . Formez des équipes, en binôme ou en groupe. S’ils sont courts et rapides c’est encore mieux. Pensez notamment aux charades, rébus, devinettes, chasse au trésor (par écrit), trouver l’intrus, etc.

Munissez-vous de petites ardoises individuelles sur lesquelles, en groupe, les élèves écrivent les réponses et vous les valider ensuite. Tout le monde participe et cet effet de compétition « positive » permet de renforcer les troupes et améliorer l’ambiance générale de la classe.

Alors, dès qu’il s’agit de travailler quelque chose d’ennuyeux, comme un point de conjugaison ou de grammaire , pensez toujours au composant ludique, c’est bénéfique pour les apprentissages ! En résumé, orientons nos activités vers la pratique orale et incitons les apprenants à mettre en application leurs connaissances et à se lancer des défis individuels ou par équipe.

Si ce billet vous a intéressé, vous pourriez aussi aimer :

Comment évaluer le niveau des élèves en français dès la rentrée ?

Comment bien se préparer aux épreuves du DELF ?

C’est la rentrée : idées et astuces pour les premiers cours de FLE

Trois idées pour bien commencer l’année scolaire

Des astuces en lecture FLE pour améliorer son français cet été

Les sessions du Séminaire de Formation pour Enseignants de Français

Pour recevoir chaque semaine les meilleurs contenus dans votre boîte e-mail, n’oubliez pas de vous inscrire à notre blog Fan de FLE !

Et pour plus d’idées, infos et matériel, retrouvez-nous sur Pearson FLE

2 réflexions au sujet de « Lançons des défis à nos élèves, ça motive ! »

  1. Ping : A lire sur Fandefle : Lançons des défis à nos élèves, ça motive ! « Le blog de Philippe Liria

  2. Ping : Soyons positifs, pensons pédagogie positive !