Les professeurs de français du primaire à l’honneur !

Les professeurs de français du primaire à l'honneur !Chers professeurs de français du primaire : ce billet vous est adressé, vous êtes à l’honneur cette semaine ! Vous enseignez le français à un jeune public et je tiens à remarquer que votre rôle est essentiel car vous faites découvrir une nouvelle langue à ces enfants, vous la leur faites aimer et, plus tard, ce sont ces élèves qui auront la possibilité de choisir de continuer à apprendre le français !

Votre travail est d’autant plus complexe que, souvent, vous vous retrouvez devant un manque de matériel, surtout pour les niveaux les plus bas, des fois même dès la première année de primaire. Face à cette situation, vous devez donc vous débrouiller, créer, faire preuve d’imagination, etc. Et je tiens à dire que ça m’épate toujours de voir vos idées, vos inventions et votre art d’enseigner !

Enseigner le français ou enseigner en français en primaire ? Il faut dire que la situation du français est très différente d’une région à une autre : il y a des régions où l’enseignement du français est obligatoire dès le primaire, et d’autres où pas du tout ; il y a des régions où le français a toute sa place en primaire, et d’autres où non. Mais en primaire, selon les régions, on voit se développer les enseignements bilingues et ce, dès le primaire et même la maternelle parfois (je me réjouis de voir que le français y a sa place, parce que ce n’est pas le cas partout !). Alors, pour vous professeurs de DNL, professeurs ÉMILE, CLIL…, il est encore moins facile de trouver du matériel.

Que faire face à un manque de matériel, ou simplement parce que vous avez envie d’innover, de changer, d’intégrer de nouvelles activités et pratiques ?

  • BlogLa veille – Faire de la veille sur Internet : pour être au courant des nouvelles tendances, des nouveaux outils, etc, et surtout pour éviter de passer des heures et des heures sur Internet, et trop souvent de perdre du temps.
  • Les blogs – Lisez, suivez des blogs de professeurs des écoles en France. Ils sont souvent très utiles pour nous, les professeurs du primaire ou du secondaire : on y trouve des idées d’activités, des documents prêts à l’emploi, ainsi que des résumés grammaticaux simples, accessibles et parfaitement adaptés (par contre, il faut piocher dans les niveaux inférieurs, on est d’accord).
  • L’autonomie – Rendre nos élèves autonomes depuis leur plus jeune âge est essentiel et une grande aide pour plus tard. Je vous recommande de lire cet article intéressant, écrit par une maîtresse en France.
  • Le bilinguismeEnseigner en français, ce n’est pas si simple, vous vous retrouvez à devoir faire la part des choses, entre les contenus de votre matière et la langue étrangère. Consultez le site ÉMILE France, vous y trouverez des ressources, mais vous verrez aussi que les choses bougent au niveau européen concernant l’enseignement bilingue en français, et c’est tant mieux !

Enfin, je conclus le billet FLE de cette semaine en vous disant de ne pas changer, vous avez du mérite et lorsque votre travail porte ses fruits, c’est encore plus gratifiant : une grande victoire pour vous, bravo !

Pour recevoir chaque semaine les meilleurs contenus dans votre boîte e-mail, n’oubliez pas de vous inscrire à notre blog Fan de FLE !

Et pour plus d’idées, infos et matériel, retrouvez-nous sur PearsonFLE