Art de la bande dessinée en FLE

fautes typiques des hispanophones en françaisPour ce nouveau billet, nous allons parler d’un art : la bande dessinée. Le choix de publier ce post, cette semaine, n’est pas anodin. En effet, vous le savez, le mois de janvier est le mois de la fête de la BD en France puisque chaque année, se tient le Festival International de la BD à Angoulême. Sachez tout d’abord qu’il existe trois manières de se référer à une bande dessinée : cette dernière, mais aussi les termes « BD » et « bédé », ce dernier étant le moins usuel.

Qu’est-ce qu’une bande dessinée ? Demandez à vos élèves de répondre à cette question et proposez-leur de donner leur propre définition. Pour valider la définition, il faudra que tous les éléments suivants soient mentionnés : récit ou histoire – images, dessins ou illustrations – texte ou dialogue dans des bulles.

La bande dessinée, un art ? Faites un petit sondage en classe, après avoir fait la liste des autres arts, au nombre de 8. Alors, qu’en pensent-ils ? La BD est-elle le 9º art ? La BD peut, en effet, être considérée comme un art, au même titre que le cinéma.

Le vocabulaire technique : pour nous, professeurs de FLE, la BD es un art incontournable, elle est présente dans les manuels de FLE, on ne peut pas, au niveau culturel, ne pas parler de bande dessinée à nos élèves. Cependant, rentrer un peu plus en détails dans le sujet sous-entend que l’on manie un lexique spécifique et technique, pas toujours simple ; c’est pourquoi on devra bien choisir le public à qui va être destiné cet aspect « technique ». Comme activité, distribuez une planche de BD de votre choix. Il s’agit ensuite de repérer ce qu’est : une bulle – une vignette – une bande – un strip – des onomatopées – une case – un idéogramme. Vous pourrez procéder de même avec les étapes de création d’une bande dessinée, très intéressantes à étudier également.

Les classiques : vos élèves feront une recherche sur les héros classiques des BD francophones. Il faudra s’attendre à ce qu’ils nous parlent notamment de : Tintin, Lucky Luke, Les Schtroumpfs, Astérix et Obélix, Marsupilami, Spirou.

La BD au XXIº siècle : les fans de BD sont-ils toujours aussi nombreux ? La bande dessinée, BD pour les initiés, est partout : dans les journaux, dans les magazines pour ados ou encore les illustrés pour enfants. Et avouons-le, c’est souvent la première chose qu’on lit lorsque l’on prend un magazine.

Le Festival de la bande dessinée d’Angoulême

Angoulême en 2016 : du 28 au 31 janvier aura lieu le Festival de la BD d’Angoulême. Commencez par situer la ville d’Angoulême sur une carte. Consultez le site et découvrez l’importance de cet événement pour les très nombreux fans de bédé.

Voici un petit jeu sur la bande dessinée, à faire en classe avec vos élèves : titre, auteur, origines et personnages. Éliminez un ou deux éléments par BD et les élèves devront compléter les suites, en faisant des recherches et/ou des suppositions (sur la nationalité par exemple).

Tintin – Hergé – Belge – Milou, le chien ; Capitaine Haddock ; les frères Dupond et Dupont (…).

Titeuf – Zep – Suisse – Manu, son copain ; Nadia, son amoureuse ; Zaza, sa petite sœur (…).

À vous de poursuivre comme dans l’exemple. Vous pouvez également trouver des quizz très bien faits sur Internet, ça peut être motivant pour eux et ça peut surtout attirer leur curiosité. Travailler la BD en classe de FLE, c’est aussi un bon moyen de donner l’envie de lire à nos élèves !

Pour recevoir chaque semaine les meilleurs contenus dans votre boîte e-mail, n’oubliez pas de vous inscrire à notre blog Fan de FLE !

Et pour plus d’idées, infos et matériel, retrouvez-nous sur PearsonFLE