Avant / Après : la réforme des régions en 4 points

Aujourd’hui, nous allons voir la réforme des régions. Selon la Constitution, « l’organisation de la République française est décentralisée ». La France compte : 22 régions, 101 départements et 36 700 communes. L’intérieur de la France est en train de se redessiner, voici ce qu’il faut savoir :

Avant / Après : la réforme des régions en 4 points

AVANT :

1. Les dates-clés :

  • 1er janvier 2014 : loi de modernisation de l’action publique territoriale et affirmation des métropoles.
  • 18 juin 2014 : le gouvernement présente son projet de loi concernant la réforme territoriale.
  • 20 novembre 2014 : la nouvelle carte de France des 13 régions a été adoptée.
  • 1er janvier 2015 : 11 métropoles voient le jour : Rennes, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Brest, Lille, Rouen, Grenoble, Strasbourg, Montpellier et Lyon (cette dernière est une collectivité territoriale qui dispose d’un statut particulier).
  • 1er janvier 2016 : les métropoles du Grand Paris et d’Aix-Marseille-Provence verront le jour.
  • La réforme sera donc définitive au 1er janvier 2016, la France sera divisée en 13 régions.
  • 1er juillet 2016 : avant cette date, le nom de la nouvelle région et son chef-lieu sera définitif.

2. Les raisons de ce changement :

Le premier objectif est de constituer des régions plus grandes et plus fortes.

Le but recherché est simple : supprimer plusieurs couches (du mille-feuilles territorial) afin d’alléger la lourdeur administrative française. En effet, le système administratif est trop compliqué et il y a trop d’élus locaux. En conclusion, l’idée est donc de rendre les régions plus effectives et de faire des économies.

APRÈS :

La France métropolitaine à partir de 2016

3. Le nouveau découpage des zones de vacances scolaires :

Tout récemment, début avril, le gouvernement a dévoilé les nouvelles zones académiques. La nouvelle carte des zones s’adapte aux nouvelles régions et ce, dès la rentrée prochaine, c’est-à-dire en septiembre 2015.

  • Zone A: Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers.
  • Zone B: Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen et Strasbourg.
  • Zone C: Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles.

Pour consulter le nouveau calendrier scolaire pour 2015-2018 : cliquez ici.

Pour les élèves, « l’objectif est de se rapprocher le plus possible du rythme d’alternance sept semaines de classe/deux de vacances ». Comme nous l’avions développé dans un billet précédent, ce schéma est considéré par les experts comme le meilleur schéma pour favoriser les apprentissages.

4. Les réactions :

L’opinion des Français a évolué depuis  l’annonce du projet de réforme des régions. Actuellement un peu plus d’1 Français sur 2 s’estime satisfait devant ce changement. Cependant, il y a comme partout, des contents et des mécontents. Le dessin de la nouvelle carte a suscité de nombreux débats surtout dans le nord-est de la France où l’Alsace voulait se maintenir seule et ne pas se joindre à la Lorraine et la Champagne-Ardenne.

Consultez la nouvelle carte de France en sept cartes regionales pour vous faire une idée.

Et vous ? Avez-vous une opinion sur le sujet ? Pour ou contre la nouvelle carte de France ?

3 réflexions au sujet de « Avant / Après : la réforme des régions en 4 points »

  1. Ping : La réforme des régions en 4 point...

  2. Ping : À la découverte de la France ! Étape 1 : la Bretagne

  3. Ping : Vacances et rythmes scolaires en France